amiante

Mesure d'empoussièrement amiante

La surveillance de l’amiante dans l’air est un enjeu majeur pour la prévention de la santé des travailleurs et des occupants.

Que vous souhaitiez effectuer des mesures dans le cadre du code du travail, du code de la santé publique ou de simples mesures de contrôles, nous vous offrons un accompagnement personnalisé.

Objectif

de la mission

En fonction de votre contexte, la mission consiste à mesurer la concentration en fibre d’amiante afin de vérifier qu’elle est inférieure au taux réglementaire dans certains cas.

 

 

Domaine

d’application

 

Surveillance périodique

 

Cette mesure concerne les propriétaires, Maîtres d’oeuvre et/ou désamianteurs de tout ou partie d’immeubles bâtis dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997 et dans lesquels des matériaux de la liste A (cf annexe 13-9 du code de la santé publique) ont été repérés. Si l’état de dégradation du matériau est déterminé en “score 2”, alors le maître d’ouvrage ou le propriétaire du bâtiment doit réaliser des mesures d’empoussièrement amiante et ainsi déterminer si des actions correctives doivent être mises en oeuvre.

 

 

Surveillance mesures conservatoires

Cette mesure concerne les propriétaires de tout ou partie d’immeubles bâtis dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, dans lesquels des matériaux de la liste A et B (cf annexe 13-9 du code de la santé publique) font l’objet de mesures conservatoires. Si l’état de dégradation du matériau a nécessité un confinement, un isolement (même partiel) de la zone impactée ou bien une évacuation des locaux, le maître d’ouvrage ou le propriétaire du bâtiment doit réaliser des mesures d’empoussièrement amiante. L’objectif est de détecter une éventuelle pollution en fibre d’amiante dans les locaux et ainsi déterminer si les mesures conservatoires sont efficaces et le resteront jusqu’aux travaux de traitement. Cette mesure doit être réalisée à une fréquence annuelle jusqu’aux travaux de traitement.

 

 

Phase travaux SS4

Cette mesure concerne les entreprises dépendants de la sous-section 4 (SS4) du code du travail, c’est-à-dire toute entreprise réalisant des travaux dans un bâtiment et soumise à un contexte ou risque amiante. On vérifie le respect du seuil du code de la santé publique ainsi que le seuil fixé par le code du travail par des mesures individuelles sur opérateur.

 

Phase travaux SS3

Ces mesures sont à réaliser par l’entreprise de désamiantage pour toute la durée des travaux de retrait de Matériaux et produits contenant de l’amiante (MPCA), en intérieur comme en extérieur.

 

 

Air extérieur

Ces mesures sont à réaliser par l’entreprise de désamiantage pour toute la durée des travaux de retrait de Matériaux et produits contenant de l’amiante (MPCA), en extérieur.

 

 

Fin de chantier amiante

Cette mesure concerne les propriétaires de tout ou partie d’immeubles bâtis dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, dans lesquels des travaux de désamiantage ont été réalisés.

 

 

Seconde restitution

Cette mesure concerne les propriétaires de tout ou partie d’immeubles bâtis dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, dans lesquels des travaux de désamiantage ont été réalisés. Elle a lieu près les travaux de réhabilitation et avant la réoccupation du bâtiment.

 

 

Surveillance désamiantage site occupé

Cette mesure concerne les propriétaires de tout ou partie d’immeubles bâtis dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, dans lesquels des travaux de retrait de matériaux amiantés sont réalisés en contexte de site occupé (même partiellement). Cette mesure doit être réalisée à une fréquence hebdomadaire jusqu’à la fin des travaux de retrait.

 

 

Mesures volontaires : auto-contrôle et audit initial

La mesure d’auto-contrôle concerne les propriétaires de tout ou partie d’immeubles bâtis dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997 ou tout employeur désireux de rassurer ses collaborateurs, sous-traitants ou co-traitants travaillant dans un contexte de risque amiante.

La mesure d’audit initial concerne les propriétaires de tout ou partie d’immeubles bâtis dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, dans lesquels des matériaux amiantés ont été repérés et qui génèrent des doutes ou des suspicions de pollution en fibre d’amiante.

 

 

Notre

mission

Notre mission se décline ainsi :

 

  • réalisation de la stratégie d’échantillonnage en 72h correspondant aux objectifs de A à Y conformément au guide méthodologique GAX 46-033 daté d’août 2012 et de la norme NF EN ISO 16000-7 daté de septembre 2007.
  • prélèvement sur site sous 48h par des techniciens qualifiés. Positionnement et programmation des pompes conformément à la stratégie d’échantillonnage.
  • analyse en laboratoires reconnus et accrédités par le COFRAC pour l’analyse selon la NF X43-050 de janvier 1996.
  • remise des rapports dans les meilleurs délais.

 

 

 

Nos

atouts

Fortes de leur expérience professionnelle dans les milieux de l’analyse, du prélèvement et du traitement de l’amiante, nos équipes apportent une solution adaptée à votre problématique et répondent à vos attentes de manière optimale.
Nous disposons par ailleurs d’un parc matériel permettant de traiter un volume important de prélèvements. Nos équipements fonctionnent de façon autonome sur les sites non alimentés ou difficiles d’accès.
Enfin, nos laboratoires partenaires sont accrédités pour l’analyse d’échantillons. Leur maillage territorial vous garantit une proximité et les meilleurs délais d’analyse.

 

Reconnaissances

extérieures

 

  • Accréditation COFRAC mesures d’empoussièrement en fibres amiante dans les immeubles bâtis (LAB REF 26)
  • Accréditation COFRAC mesures d’empoussièrement de fibres d’amiante au poste de travail (LAB REF 28)
  • Accréditation COFRAC essais concernant la recherche d’amiante dans l’air ambiant (HP ENV)

Vous souhaitez obtenir un renseignement ou un devis ?

Merci de remplir les champs ci-dessous :
  • Les données à caractère personnel qui vous sont demandées sont nécessaires pour le traitement de votre demande. Elles sont destinées au Groupe Qualiconsult, responsable du traitement et sont basées sur son intérêt légitime. Elles sont conservées pendant la durée nécessaire au traitement de la demande augmenté le cas échéant des durées de prescription légale. En savoir plus

Missions
complémentaires