Vérification de la conformité des machines

La directive machine 2006/42/CE impose d’effectuer une évaluation des risques dès la conception, en respectant le processus indiqué dans son annexe 1 et de mener cette évaluation des risques en tenant compte de la totalité des exigences essentielles de santé et de sécurité (EESS).

C’est dans son cadre que s’exerce la mission que nous vous proposons ci-dessous.

Domaine

d’application

Toutes les machines neuves, reconditionnées, d’occasion ou en service peuvent être concernées par cette mission.

Nous intervenons donc pour les constructeurs, mandataires, revendeurs ou encore utilisateurs.

 

 

Objectif

de la mission

Prévenir par des vérifications les accidents ou incidents qui mettent en jeu la santé du personnel ou qui peuvent provoquer des pertes d’exploitation.

 

 

Notre

mission

Notre mission comprend les prestations suivantes :

 

 

  • analyse du dossier technique : exigences relatives à l’évaluation du risque, exigences relatives à l’ergonomie et aux missions, exigences pour les machines desservant des paliers fixes, exigences relatives au niveau d’intégrité du système de contrôle commande, plans, notices…
  • participation aux essais nécessaires chez le fabricant
  • examen et essais nécessaires sur site
  • remise d’un rapport

 

 

Nos

atouts

Nos inspecteurs possèdent de solides compétences et la connaissance de l’ensemble des textes réglementaires qui accompagnent la directive, du code du travail, sans oublier la mise en pratique des normes harmonisées (par exemple, la norme NF EN ISO 13849-1).

 

Notre pluridisciplinarité vous permet par ailleurs de recourir à un prestataire unique pour l’ensemble de vos vérifications.

 

 

Reconnaissances

extérieures

  • Accréditation COFRAC

Vous souhaitez obtenir un renseignement ou un devis ?

Merci de remplir les champs ci-dessous :
  • Les données à caractère personnel qui vous sont demandées sont nécessaires pour le traitement de votre demande. Elles sont destinées au Groupe Qualiconsult, responsable du traitement et sont basées sur son intérêt légitime. Elles sont conservées pendant la durée nécessaire au traitement de la demande augmenté le cas échéant des durées de prescription légale. En savoir plus

Missions
complémentaires