Accueil Actualites QUALICONSULT SECURITE PARTICIPE A L’ATELIER BIM VIRTUEL

QUALICONSULT SECURITE PARTICIPE A L’ATELIER BIM VIRTUEL

QUALICONSULT SECURITE PARTICIPE A L’ATELIER BIM VIRTUEL

Qu’est-ce que l’Atelier BIM Virtuel ?

Réalisé dans le cadre du Plan de Transition Numérique et piloté par L’Union Sociale de l’Habitat, l’objet de cet atelier est de reconstituer, en BIM Niveau 2, une opération de logements déjà construite de façon traditionnelle. Les principaux objectifs sont de recueillir un retour d’expérience, réaliser un comparatif entre l’approche classique et l’approche BIM, et de partager les conclusions avec le plus grand nombre.

Qualiconsult sécurité

QUALICONSULT SECURITE est l’un des 73 acteurs retenus sur ce projet. C’est Eric TACNET, directeur technique SPS, qui intervient en tant que coordonnateur SPS.

Rappelons brièvement le rôle du coordonnateur SPS : missionné par la Maître d’Ouvrage, il exerce en vue de satisfaire deux objectifs principaux. D’une part, il intervient en phase amont afin d’anticiper l’entretien de l’ouvrage et de ses équipements. Il assiste l’équipe de conception afin qu’elle intègre dans le projet les dispositifs permettant l’entretien ultérieur en toute sécurité. D’autre part, il oeuvre en phase chantier pour s’assurer que les entreprises prennent bien en compte les mesures de sécurité nécessaires, pour réguler la co-activité et minimiser les risques pour les ouvriers.

 Les objectifs de la mission de coordination SPS sont-ils compatibles avec une approche BIM ?

Très certainement selon Eric TACNET…

En effet, la maquette numérique est très pratique pour comprendre et visualiser les dispositifs à mettre en œuvre pour les interventions ultérieures nécessaires sur l’ouvrage et les équipements. La 3 D est un vrai plus pour la constitution du DIUO (Dossier des Interventions Ultérieures sur Ouvrage).

Concernant le second aspect, la gestion de la co-activité et la prévention des risques en phase chantier, l’ajout de la dimension temps, le « BIM 4D », sera également un réel atout pour anticiper les risques liés à la phase réalisation.

 Une expérimentation très prometteuse

Bien que non terminée, cette expérimentation est déjà très prometteuse en ce qu’elle permet de se projeter dans la coordination SPS des années à venir. Elle procure par ailleurs la possibilité de tester différents outils, ainsi que les processus associés à la démarche BIM.

QUALICONSULT SECURITE se félicite donc de vivre cette expérience aux côtés de tous les acteurs de la construction et entend en tirer le maximum d’enseignements pour réaliser sa mutation digitale. 

Pour en savoir plus : www.batiment-numerique.fr